Tonsay Island or not Tonsay Island?
  

Tonsay Island or not Tonsay Island?

Kâmpôt, Cambodge le 22/04/2011

 

 

La deuxième attraction du coin, c'est de passer une nuit sur l'ile aux lapins : Tonsay Island. On a hésité longtemps mais la météo de la veille (pluie façon douches et orages) nous on dissuadé d'y aller le lendemain. Tonsay Island se trouve au large de Kep, c'est une petite ile où on peut séjourner dans des bungalows sur la plage. Là bas pas d'electricité et rien à faire à part lire, nager et bronzer.

Du coup on s'est dit qu'on profiterait plus tard des iles malaisiennes qui valent plus le coup d'après nous mais après avoir vu le temps qui n'etait pas si mauvais, on quand même eu un petit pincement au coeur.

Mais peu importe, on loue donc 2 vélos (1$/jour/personne) et on se dirige vers les rapides de Chu à 8,5 km de Kampot. Le guide du routard indique que ce n'est pas terrible... et effectivement le lieu en lui même ne vaut pas le coup mais la ballade est très sympa, Bastien réalise son Liège-Bastogne-Liège en ce jour de Pâques. Les conditions sont moins sympas qu'à Paris : y'a même pas de vitesses sur les vélo et en plus on a pas d'oeuf en chocolat pour nous récompenser. En meme temps vu la chaleur frolant ça fondrait bien vite.

Cette ballade nous aura en tout cas permis de voir que les Cambodgiens utilisent pas mal leur vélo pour travailler. On a vu deux hommes porter des tiges de bambous d'au moins deux mètres sur la droite de leur vélo tout en pédalant d'un seul pied et tout ça en plein cagnard sur du bon vieux faux plat. Autant dire qu'on avait plus de mal qu'eux avec nos deux pieds: LA HONTE !!

On finira la journée à flâner dans la ville, mais nos 20km de vélos par plus de 33 degrés (et 70% d'humidité) nous ont épuisés. On s'offre donc une bonne douche et un massage japonais d'une heure (à 4$/h faut pas se gêner) fait pas des personnes malvoyantes... apparemment ça à l'air d'être courant ici.

Par contre c'est pas un massage à l'huile! Déjà on reste tout habillé et ils utilisent la méthode du Anma Shiatsu. Et bah mon ptit masseur du taff que je voyais plusieurs fois par mois m'a manqué. Si vous avez souffert pendant vos massage thais et bah là c'est une technique différente mais tout aussi douloureuse. Les pressions étaient super fortes mais au final ça décontracte. 

On se fait un dernier petit diner sur place et on tombe sur une espèce de fête foraine...L il y a quelques manèges un peu archaique et surtout une foule de gens qui s'amassent autour de stands. Il s'agit en fait d'Unilever qui organise une foire pour vendre ses produits (lessive, savon, crème...). C'est assez surprenant !

Le lendemain départ pour Siem Reap et son célèbre Angkor Wat.

 

 LES PHOTOS DE KAMPOT : http://emyetbastien.en-escale.com/photos-kampot-kmt-_24078.html

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Cambodge